Méthodes de production

Nos méthodes de production

Nos chambres de mûrissement et d’entreposage à atmosphère contrôlée, notre procédé breveté exclusif, nos avancées technologiques écologiques et efficaces ainsi que notre rigoureux contrôle de la qualité… tout cela garantit à nos clients la meilleure qualité de produits frais qui soit.

Zones de production

Groupe Tomapure gère deux zones de production où, jour après jour, une équipe de plus de 40 personnes, consciencieuses et appliquées, contribue à la qualité de nos produits maraîchers.

  • Une zone d’assainissement et d’emballage des fruits et légumes. Les produits y sont triés, lavés, assainis, « débactérisés », asséchés et finalement emballés selon les standards de l’industrie.
  • Une zone d’emballage sur mesure pour répondre aux demandes des clients des services alimentaires à la recherche de formats spécifiques en fonction d’une certaine quantité de produits ou encore, afin de satisfaire les différents besoins des consommateurs.

Étapes de production

La première étape de notre chaîne de production comporte trois phases menant au triage et à la désinfection des produits.

Phase 1
Tout commence par l’approvisionnement du système, c’est-à-dire par l’arrivée des produits à nos installations. Les produits sont ensuite systématiquement triés selon leur couleur, leur niveau de maturation et leur degré de qualité. C’est ainsi que nous nous assurons de leur conformité à nos normes de qualité très élevées.

Phase 2
Les produits sélectionnés sont acheminés vers la station de lavage, une technologie électrostatique où huit buses à jet vaporisent un mélange contrôlé d’eau et d’assainisseur (chinook) comme l’acide acétique à large spectre, un dérivé du vinaigre et un produit écologique respectant les normes environnementales et les normes de Santé Canada (Agence canadienne d’inspection des aliments), sur les fruits ou les légumes. Par la suite, des couteaux d’air assèchent les produits.

Phase 3
La phase de désinfection, essentielle, se fait grâce à une technologie perfectionnée de rayons UV pendant au moins six secondes, temps d’exposition minimal requis pour détruire les bactéries en micro-organismes. Grâce à cette technologie, nous parvenons à réduire considérablement la présence de dépôts et de micro-organismes comme la salmonelle, la listeria monocytogenes, l’e. coli, le staphylocoque doré, le bacillus, les levures, les moisissures et autres. Il a été démontré que la durée de vie des légumes, traités avec cette technologie brevetée, pouvait être prolongée de sept jours, selon l’environnement, par rapport à la durée de vie d’un légume ordinaire non lavé. Résultat ? Des produits répondant aux normes du MAPAQ et surtout aux besoins des consommateurs.

Nos efforts en matière de recherche et de développement nous ont permis de mettre en place une station de vaporisation par buses électrostatiques. Cette technologie tout à fait innovatrice permet d’atteindre et de laver les surfaces de tous nos produits avec une plus grande efficacité, ce qui accroît notre position de leader dans la catégorie du prêt-à-manger (PAM). De plus, ce système nous permet de réduire notre consommation eau-assainisseur d’environ 80 %, ce qui répond à notre programme de développement durable.

Nos produits sont plus sécuritaires que les produits biologiques non traités.  L’emploi de notre assainisseur, pour la vaporisation et le trempage des fruits et des légumes, est approuvé par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). C’est pour cette raison que nous pouvons garantir aux clients l’appellation « prêts-à-manger ».

Fait à noter : les boîtes utilisées pour accueillir les produits font l’objet du même procédé de vaporisation que nos produits, afin d’éviter tout risque de contamination.